Mettre de la légèreté dans la sexualité

Publié le 26 Février 2014

UnknownPeut-on rire de tout, me demandait une amie dernièrement, et dans la foulée elle me donnait elle-même la réponse en me disant que oui, mais que tout dépendait de la manière dont c’était fait, bref de l’intention.

Il en va de même pour la sexualité. Peut-on rire de tout dans la sexualité ?

Oui, pourquoi pas, à partir du moment où c’est fait avec élégance et dans le respect de chacun.

La sexualité est un sujet tellement complexe qu’il vaut parfois mieux en rire.

Non seulement c’est un sujet qui est complexe mais en plus c’est un langage qui est propre à chacun, issue de l’éducation et du vécu de chacun.

Même s’il est des codes qui sont communs, des expressions, des gestes, il est tout un domaine qui est de l’ordre de l’émotionnel, du subtil, de l’invisible qui n’a pas de représentation particulière et qui est difficile à mettre en mots.

Alors, il vaut mieux parfois y mettre un peu de légèreté pour éviter de tomber dans quelque chose qui pourrait vite nous amener, nous les femmes, à l’endroit où le sérieux prendrait toute la place.

Dans cet espace du non-sérieux où le rire va pouvoir prendre sa place, il est important de pouvoir exprimer sa créativité sans se sentir jugé(e).

Pouvoir mettre en place du jeu, de la légèreté.

Celà permettra également de cultiver la nouveauté, une des clés pour qu’un couple dure.

Tout le monde le sait : la routine endort.

Je ne dis pas qu’il faille sans cesse renouveler les expériences nouvelles, ce qui à l’inverse pourrait générer du stress, et une forme de compétition ou de recherche de résultat. Mais, qu’il est important de mettre de l’énergie dans sa sexualité, sinon au même titre que n’importe quelle autre activité cela devient une routine qui, petit à petit, perd de sa saveur.

Je ne parle pas non plus de rechercher des sensations fortes, du toujours plus, au contraire je prônerais plutôt le "slow sexe" , mais il s’agit d’ouvrir la palette de ses sensations, de la présence à soi et à l’autre pour pouvoir partager des moments précieux. Je suis dans la qualité et non la quantité.

Il suffit parfois de « pas grand chose », d’un tout petit rien qui permet de basculer de la routine à la nouveauté :

Vous découvrir par le toucher tout en douceur et en présence – Aller trouver ces points qui, s’ils sont caresser avec soin vont déclencher ou des rires ou des gémissements.

Vous regarder avec un regard neuf, comme si c’était la première fois.

Prendre simplement le temps d’être l’un avec l’autre, sans attente particulière.

Vous demander ce qui ferait plaisir à votre partenaire et …..lui offrir sans attendre.

Vous demander quelle est la dernière fois où vous avez ri ensemble et quelle en était l’origine.

 

Le rire est indispensable à la vie, et comme le dit le vieil adage :

« Femme qui rit à moitié dans son lit »

Alors messieurs, faites-nous rire pour que nous puissions lâcher nos craintes, nos représentations, et nous retrouver dans cet espace magique de lâcher-prise où la rencontre ne fait plus peur. 

 

Catherine Oberlé

Rédigé par catherine-oberle.com

Publié dans #Articles

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article